Tribunes

Tribune - Septembre 2017

Un bilan de mi-mandat, Monsieur le Maire ?
 
La rentrée est l’occasion de créer de nouvelles dynamiques. L’exemplarité des associations compiégnoises, et des milliers de bénévoles de notre ville sont remarquables. A mi-mandat, l’équipe de Philippe Marini aurait bien tort de ne pas s’inspirer de la force citoyenne si vivace que représentent ces habitants aux implications multiples.
 
Il ne vous échappera  pas que notre regard sur la période qui précède est à la fois critique mais aussi à chaque fois constructif tant les enjeux municipaux concernent le quotidien des habitants.
 
Les mauvaises stratégies et les difficultés financières de la ville ont obligé l’équipe en place à revoir sa copie lorsqu’il s’agit de faire face à l’endettement trop important de notre cité impériale.
Aussi, les conséquences des choix de plus de 30 années de gestion suscitent bien des regrets …
Les investissements sont aujourd’hui moindres mais les impôts augmentent, et les subventions aux associations baissent.
Philippe Marini et son équipe ont oublié de trop longues années nos quartiers, et certaines détresses sont terribles tant les solutions en matière de sécurité et prévention n’ont pas été à la hauteur.
Il manque à notre cité le développement crucial d’actions mettant l’humain au cœur de nos préoccupations.
Il manque à notre cité la nécessaire ambition d’une démocratie vivante. Et pourtant … Il y aurait tant à gagner en écoutant de manière systématique nos concitoyens.
Notre développement local pourrait très bien s’accroître encore par le biais d’initiatives audacieuses sur les champs de l’économie sociale et solidaire, du tourisme, mais aussi sur des thématiques essentielles comme le respect de notre environnement naturel.
Tout comme les habitants de Compiègne, nos entreprises et nos commerces sont aussi très demandeuses d’une dynamique locale très attractive.
 
Gageons que la rentrée soit donc l’occasion d’éveiller certaines consciences, et de stopper des conservatismes d’un autre temps.
Bonne rentrée à toutes et tous !
   
Richard VALENTE, Solange DUMAY, Frédéric PYSSON - Conseillers municipaux socialistes et écologistes